Boutique Biologiquement.comHistoire de la Maca bio

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Histoire de la maca bio antioxydant naturel puissant

Plus de 2000 ans d’utilisation au pérou!

La maca a d’abord été utilisée par les Inca, depuis plus de 2000 ans, elle donne de l’énergie et de l’endurance et est encore couramment vendue comme un médicament dans les villes et villages du Pérou d’aujourd’hui.

Dans les temps modernes, la racine de maca est généralement vendue comme une herbe médicament énergisante dans les villes et villages du Pérou. Étudier la riche histoire du Pérou est fascinant parce que sa culture remonte peut-être à cinq millénaires.

La maca faisait partie intégrante de l’alimentation et du commerce de la région des hauts plateaux des Andes. Quand les incas ont contrôlés la région sud de l’Amérique, ils ont trouvés la maca si puissantes qu’ils en ont restreint son utilisation à leur cour royale. Les conquérants Espagnols ont pris conscience de la valeur de cette plante et collectés les racines de maca pour l’exportation vers l’Espagne.

Histoire de la Maca
Histoire de la Maca

La maca a été utilisée comme un exhausteur d’énergie pour la royauté espagnole. Mais la connaissance des qualités particulières du maca à finalement disparue, tout en étant conservée que dans quelques communautés éloignées du Pérou.

Dans les années 1960 et plus tard dans les années 1980, des chercheurs allemands et nord-américains faisant des recherches botaniques au Pérou, ont ravivé l’intérêt pour la maca, grace à des analyses nutritionnelles de ce qui était désigné comme “les récoltes perdues des Andes”.

L’herbe perdue.

Cultivé depuis des milliers d’années à une altitude de plus de 2.000 mètres, La maca a été un aliment important et un complément médical pour les villageois qui habitent les hauts plateaux péruviens.

Bien que rare, ce membre de la famille de radis a été utilisé par les peuples autochtones depuis des milliers d’années, beaucoup considéraient la maca comme “l’herbe perdue” jusqu’à son interêt récent.

Lorsque les Espagnols sont arrivés au Pérou en 1533, ces plantes ont été cachées et sont restées sur le bord d’extinction pendant des siècles. Dans le milieu des années 1980, Le Conseil des ressources génétiques des plantes a inscrit la maca comme une plante en danger d’extinction.

Maintenant, tout change à mesure que la maca est avidement recherchée pour ses vertus médicinales extraordinaires.

Dans le monde moderne d’aujourd’hui, la racine de maca est mangée jusqu’à 3 fois par jour par les Péruviens et les autres personnes dans le monde, des athlètes professionnels en passant par les personnes âgées, pour donner de l’énergie et aider à guérir de la dépression, des toxicomanies, des traumatismes ou des maladies.

Laisser un avis / commentaire / témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *